J’avais oublié de vous remercier

On a laissé entendre que les les blogueurs gauchistes chassaient en meute, qu’ils avaient plus ou moins triché pour s’approprier les premières places d’un classement qui retrace l’influence de leurs blogs respectifs en comptant de manière alambiquée les billets, les liens, les like, les tweets, les retweets, et que sais-je encore.

LeftblogsQuand j’entends les mots «influence» et «blog» ensemble, je ne peux que pouffer de rire tant un blogueur n’influe rien, et surtout pas l’opinion. Il n’en est pas moins vrai qu’un certain nombre de ces scribouillards, regroupé dans un collectif des plus informels, les Leftblogs, ne sont pas restés les deux index sur la même touche pendant le précédent quinquennat. S’ils ont été autant actifs, c’est surtout par réaction à la politique inique menée par Sarkozy et sa mafia. Maintenant que les blogueurs libéraux sont du côté de l’opposition politique, quelques-uns en ont pris ombrage et semblent regretter cette incapacité à produire un mouvement équivalent pour apparaître eux aussi aux premières loges du fameux classement.

Evidemment que ce n’est pas pareil. Le militantisme, l’attention aux autres, la solidarité, une certaine convivialité brute et chaleureuse autour d’une boisson fraîche, cela ne se décrète pas, cela se vit et se partage. Il y a bien sur la vitrine, les KDB, mais aussi tout ce qui ne se voit pas, les coups de mains techniques, les partages de documents, les revues de presse, les découvertes, les tops départ des i-ripostes… et des choses plus personnelles. On s’y traite parfois d’andouille, voire d’autres qualificatifs, mais l’essentiel est là. Le monde libéral ignore ces valeurs, il ne vit qu’au travers l’initiative individuelle et des possibilités de monétiser tout et rien. Avec ce nombrilisme comme moteur, jamais les blogueurs libéraux n’arriveront à faire monter en «TT» un hashtag en 4 heures comme l’ont fait les LB pendant la campagne présidentielle. Jamais il ne parviendront à faire quelque chose ensemble…

Les Leftblogs sont peut-être moins présents, mais ils sont toujours là, mobilisables à tout instant et virulents quand le besoin s’en fait sentir. Allez les lire, leurs blogs sont tous rassemblés ci-dessous, y compris celui de Trublyonne, ma marraine que j’embrasse.

Abadinteamsika.posterous.comanniedayaurelinfoChez DédalusBalmeyer's blogCe que je penseBah ! By CCLe blog de CaptainhakaChez l'vieuxDans les souliers d'OcéaneDe tout, de rienChez El CaminoEngagéeDu petit monde de GildanGularu.frhern.over-blog.comLe jour et la nuitPartageons mon avisJe pense donc j'écrisJe n'ai rien à dire, et alors ?Chroniques de Juankamizole.blog.lemonde.frLe blog de Sasa La Loute...Le pudding à l'arsenicLibre affichageLa revue de stressL'Europe à coeurWoof itDu trash et des baisersIci et maintenantMon avis t'intéresseBlogExperienceMon Mulhouse BioUn apport régulier de vitamines et de souffreLa femme de GeorgesLe partageuxA perdre la raisonLa parole ne se demande pas, elle se prendPiratage(s)Elements d'omelettePoliteekswww.reflexionpolitique.netla rénovitudeRimbus le blogLyonnitudesSaint Pierre des Corps, c'est où ça ?Tout est politiqueDavid Burlot s'expliqueSlovartotoUne autre vieChoses vues et commentaires consécutifsWebstern socialiste

En dehors des LB, il a beaucoup d’autres bonnes lectures, et je vous conseille de parcourir tous ceux qui suivent :

Ecume de mes joursLa maison du Fauconles coulisses de SarkofrancePensez BibiPartageons l'addictionPartageons nos agapesAu comptoir de la CometeEt ma main dans la gueule ?Disgrace Funkyles divagations NRV de cui cui fit l'oiseauChez HomerLes Cénobites TranquillesLe Blog de SuperNoEn ShayalandiePrincesse 101Un dessin par jour, si je peux...ApocalypsimmoLe monolecteParti de rien et arrivé nulle part100.000 volts, le blog branchéle blog de GabaleLadyApollineLe mot du GoneJuju Sete

Merci encore à Lolobobo pour nous avoir dégoté ce petit bijou qu’est Apercite pour les miniatures…

Share Button
Permalien vers le billet «J’avais oublié de vous remercier».
rssFlux RSS  des commentaires du billet.

4 commentaires pour «J’avais oublié de vous remercier»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *