Ce n’est pas si grave

On me dit souvent que je prends les choses trop à cœur, que mes analyses du quotidien sont tronquées, partielles, pour n’en extraire presque exclusivement que les cotés négatifs, les aspects tordus, pour souligner l’astérisque, le renvoi aux toutes petites lettres dans un coin inaccessible à l’oeil… C’est un peu vrai. J’envie quelque part cette capacité de certains à trouver en toute chose du bon, du positif. J’admire ces gens sur lesquels tout glisse quand cette attitude ne résulte pas d’un manque manifeste de réflexion ou d’une attitude moutonnière et béate.

Image d'une société maladeJ’en suis actuellement incapable. Je n’ai pas toujours réagi de la sorte. Le point de rupture entre une relative insouciance, une certaine «zen attitude», se situe incontestablement depuis un peu moins de 5 ans, et n’a que très peu à voir avec l’évolution de mes conditions de vie, qui se sont assez sensiblement dégradées, comme pour tout le monde en somme. Mais ce qui s’est considérablement abîmé, ce sont les rapports des individus entre-eux dans notre société. On ne trouve plus que conflits, procès, dénigrement, stigmatisation, avec des formes d’autant plus violentes qu’elles émanent des plus hautes strates de décideurs et de politiques.

D’ailleurs, comment rester de marbre devant les grands projets qui vont structurer le monde de demain ? On sait bien que l’Histoire est un éternel recommencement, et c’est grâce à la lumière du passé qu’il faut rester méfiant et déterminé. Il m’est difficile de ne pas réagir devant la montée de l’intolérance, de la chasse au pauvre ou à l’étranger, de la dureté que constitue la vie avec un RSA, de la montée de la censure et la restriction des droits individuels élémentaires, de la généralisation du fichage, des incessants bruits de botte, de la violence généralisée et gratuite.

Notre Monarque, lui, est content. On vends des avions de guerre, on construit des prisons, on ferme des classes scolaires et des lits d’hôpitaux. On tend l’oreille aux agences de notation, et on bâillonne les grévistes dans leur seule possibilité de protestation. C’est la croissance, la modernité, le courage. Alors continuons.

Finalement me dit-on, ce n’est pas si grave. Sauf que dans ce maelström de dérégulation en tout genre, la boussole est cassée, les repères sont perdus, et comme dit un certain slogan, tout devient possible. 74 personnes venues assister à un simple match de foot sont morts. C’est certes en Egypte, un pays de «sauvages», une de ces contrées dont «l’homme n’est pas assez entré dans l’Histoire» (sic)… Nous ne sommes pas à l’abri de tels drâmes imbéciles dans notre beau pays civilisé. Au même moment, des niçois ont enduré le caillassage de leur véhicule par des marseillais en marge d’un autre match de foot. Pendant ce temps, l’agonie d’un lyonnais, sauvagement agressé par 4 individus quelques jours plus tôt, devant sa compagne et sans motif, prenait fin. Pendant ce temps là, 650.000 personnes, poussés par une société qui exclut, sont toujours dehors par -10°, alors que le riche locataire de l’Elysée avait promis 0 SDF en 2012. Pendant ce temps là, d’inutiles fortunes font des petits, et pour se prémunir de tout danger, une ombre sans nom œuvre en silence pour museler le moyen de communication et de partage universel : internet.

Non, franchement, il y a bien plus grave.

 

J’en profite pour dire merci aux 36 blogueurs m’ont linké en janvier, et merci à vous tous, lecteurs et amis pour être passé par ici. Merci aussi à tous ceux qui ont laissé par leurs commentaires quelques mots, signes et encouragements.
– Variae
– Ce Que Je Pense …
– Partageons l’addiction
– Le Blog de Gabale
– Le Pudding à l’Arsenic
– Partageons mon avis
– A perdre la raison
– Bah !
– Chez El Camino
– blog de David Burlot
– De tout et de rien, surtout de rien d’ailleurs
– Chez Homer
– Philippe Méoule
– Les divagations NRV de cui cui fit l’oiseau.
– Princesse101
– les échos de la gauchosphère
– Carnet de notes de Yann Savidan
– Une Autre Vie
– La Maison du Faucon
– Partageons nos agapes
– Le grumeau
– A toi l’honneur !, la suite…
– Le blog de Louis Lepioufle
– Ruminances
– Mon avis t’intéresse
– Trublyonne voit la vie en rouge
– Du petit monde de Gildan
– Désirs d’Avenir Buxerolles 86
– Mon Mulhouse
– Reservus’blog…
– Woof it
– Les aventures d’Euterpe
– Homer d’alors
– Dans ma bulle
– Le blog de Laurent Grandsimon
– Le blog de meuse.ardennes
et merci à Lolo pour son Jegounotron

Share Button

Bonne année les blogs

Je suis allé voir ce que j’avais écris l’an passé à la même époque. Jamais je ne m’étais livré à ce genre de chose jusqu’ici. Et j’ai constaté que, tout compte fait, rien n’a vraiment évolué. Jugez plutôt : «on a changé d’année et pour ma part, le bilan va être vite fait : je ne vais pas la pleurer… J’y ai pris quelques coups de pieds au cul, des coups de poing dans la gueule, pas mal de gaz, tout en me faisant consciencieusement tondre le peu de laine qui me restait sur le dos. J’ai des bleus partout, surtout à l’intérieur, mais je suis toujours debout.» Non, rien n’a changé.

En fait, il reste des petits riens dans cette année 2011, qui me donnent encore un peu le sourire et un peu de chaleur. Parmi ces moments de plus en plus rares, il y a ce plaisir d’avoir été accepté dans la grande communauté des blogueurs. Il y a encore un an, c’était un monde assez nouveau pour moi. Le virtuel s’est transformé en réel puisque j’ai eu la chance d’en rencontrer quelques-uns, et non des moindres, à Paris, mais aussi à Lyon. D’ailleurs entre Rhône et Saône, il me semble que quelque chose se prépare pour les prochains jours..

Pour ce dernier mois de 2011, je voulais revenir sur deux billets qui ont fait mouche. Le prix est décerné haut la main à un quasi habitué qui se livre à des réflexions pas si stériles que cela, ex aecquo avec le cours magistral d’un de mes blogs favoris du moment. Allez les (re)lire, et revenez.

Et comme on parle encore un peu de 2011, je veux remercier ici la centaine de blogueurs qui ont linké mon Alter-Oueb depuis le 1er janvier. Je les remercie du fond du cœur, ainsi que tous les lecteurs passés sur ces quelques pages numériques.

Ce Que Je Pense … : Guy-Alain est le premier de la liste, qui l’eut cru… Il tient un blog varié et j’y passe tous les jours.
A perdre la raison : le blog politique de Melclalex, rencontré à la Comète un soir de KDB, une valeur sûre.
Chez El Camino : le plus rock-roll des blogueurs, un poids lourd au milieu des belles américaines et des pin-ups.
les échos de la gauchosphère : GdeC annonce d’emblée la couleur : c’est rouge, et parfois ça saigne…
Bah ! : la première fille de la liste, un blog très agréable, avec des thématiques qui me parlent.
Mon avis t’intéresse : Iboux semble écrire comme moi, avec la rage au ventre. Beaucoup de matière que je partage.
Les divagations NRV de cui cui fit l’oiseau. : grandiose Cuicui, son blog est IN-CON-TOUR-NA-BLE.
Le grumeau : un des premiers à m’avoir linké et commenté mes billets. Le Captain a des angles vraiment intéressants.
Partageons mon avis : Le taulier n’est pas le premier pour rien : son blog est un modèle de conscience politique. Du grand art, et je comprends que cela en agace certains…
Le Blog de Gabale : la conscience de gauche en Lozère
100 000 V : Qu’on se le dise, ce jeune-homme est à droite, et n’aime pas Apple… mais il est se tient bien à table.
Chez Homer : du nord, cela ne s’invente pas, rencontré à la Comète, un gars et un blog épatant.
Variae : un autre blog incontournable, du contenu, de l’analyse, c’est carré et instructif.
Partageons nos agapes : le blog fourre-tout du Number One, à ne pas négliger : certains billets sont géants.
La revue de Stress : le Géo Trouvetou de la blogosphère, l’outilleur, et le fureteur du Web pour notre plus grand plaisir.
La Maison du Faucon : un jeune papa un brin désabusé du monde qui l’entoure, et comme on est sympa à gauche, on l’accueille volontiers.
blog de David Burlot : rencontré au KDB, le taulier est un comique…
Au comptoir de la Comète : ah non, pas question d’arrêter macomete.com, non mais, ça va pas la tête ?
Princesse101 : blog de fille, éclectique et rafraîchissant, ça change de la politique, on en a besoin…
Carnet de notes de Yann Savidan : je le dis et le redis, ce blog est mon modèle : clair, précis, concis, percutant, nickel.
Lyonnitude(s) : l’élu lyonnais qu’on peine à faire sortir de son arrondissement, est un poids lourd : il est partout. Comment fera t’il quand… non, rien !
Partageons l’addiction : l’annexe geek du Number One, parce que, si si, Nicolas est un peu geek. Mais quand il parle de Google, je ne comprends jamais rien…
Philippe Méoule : blog super intéressant, percutant, indispensable dans sa blogroll.
Traqueur Stellaire : ma référence SF et quand le besoin de décompresser dans les étoiles se fait sentir.
Le blog de SuperNo : je suis un inconditionnel de SuperNo, j’avoue.
Disgrâce Funky : j’ai pour ce blog monument (et le précédent) une admiration éternelle : le premier lien vient d’ici… Sa lecture est toujours un moment rare et savoureux.
De tout et de rien, surtout de rien d’ailleurs : Ah, Gaël est vraiment très fort, un blog à ne pas manquer.
Ruminances : peut-être parti de rien mais très bien écrit et très attachant.
Ecume de mes jours : une découverte récente au hasard d’une chaîne. A suivre.
Je pense donc j’écris : attention, Cyril déménage, et ce serait dommage de le rater. Maintenant, c’est ici.
Une Autre Vie : ce blog, comme pas mal d’autres susnommés, fait partie de mon fond de panier.
Chez dedalus : encore un blog référence pour moi, et une belle plume de surcroît.
Du petit monde de Gildan : ce blog est indescriptible, comme son taulier, toujours jeune, toujours en image et en musique. Encore un assidu des KDB, donc de la bonne graine.
Saint-Pierre-des-Corps, c’est où ça : Dadavidov change le look mais pas le contenu, heureusement.
Je n’ai rien à dire ! et alors ?? : Encore un blog qui claque bien comme j’aime.
Sète’ici : le blog d’une globe-trotteuse. Le plus dur, c’est de la suivre au bar de la Comète…
Reservus’blog… : l’arrière boutique de Bembelly.
Les coulisses de Sarkofrance : Les coulisses du stakhanoviste du Sarkosysme.
A toi l’honneur !, la suite… : envers et contre tous à droite, et qui l’assume, dur dur par ces temps.
des pas perdus : il n’est pas perdu, il est même bien en place, à gauche évidemment.
Le Pudding à l’Arsenic : Le pudding est excellent… et j’en reprends tous les jours.
[Unhuman]geek : ce qui reste des blogs de Dispatitus, le geek, mais pas que.
Chroniques d’un breton : rencontré à la Comète, beau blog, et beau coup de fourchette.
Choblab : un blog sur le 2.0 sympa.
Zette And The City : y de tout chez Zette, et c’est pour ça que j’y vais.
Trublyonne voit la vie en rouge : ma marraine chez les LeftBlogs, qui a annoncé qu’elle bloguera davantage. Chouette.
Fattorius : un joli blog littéraire
Engagée : une bretonne très très engagée
MINIJUPE : a implanté Venise au milieu des monts du Lyonnais…
Les aventures d’Euterpe : une belle plume pour une belle cause.
Intox2007.info : l’incontournable blog du remuant Dagrouik : ça cogne sec. Encore un pilier de la Comète.
Arnaud Mouillard : un blog politique et militant qui ne lâche rien. Il y en a bien besoin.
Olympe et le plafond de verre : un blog militant sur un sujet inépuisable.
Répertoire de la Science Fiction : je découvre ici ce blog, à voir.
Unhuman : disparu corps et biens, et c’est vraiment dommage.
Entre Musique et Politique : une autre découverte.
mtislav : un blog remarquablement écrit et des énigmes à la façon de feu le Coucou.
Du trASh et DeS bAiSerS!!! : encore un tourangeot dans la blogosphère. Comme pour l’environnement, ça commence à bien faire (smiley).
des fraises et de la tendresse : Laurent n’aime toujours pas Nowel.
BlogExpérience : la dernière entrée chez les mythiques LeftBlogs.
J’ai rarement tort … : un blog politique à plusieurs plumes où on trouve un peu de tout.
Le Parisien Libéral : alors là, je ne sais absolument pas comment il est arrivé là ce blog.
Seniorette made in Web : découvert par hasard il y a quelques temps, mérite un détour.
Politiko.fr : je découvre, et c’est pas mal du tout.
LES JOURS ET L’ENNUI DE SEB MUSSET : LA plume des LeftBlogs, et un pilier de la comête. Blog absolument indispensable (mais qu’est ce qu’il fait si loin dans la liste ?)
Le blog du modérateur : bon, ben voilà, bonjour à vous.
Marianne2.fr : Ah bon, Marianne2 m’a linké ? Gloire !
Virginie B : dans la grande tradition du blog de fille, merci pour le lien.
Rimbus le blog : lui aussi fait partie de mon fond de panier, un Montebourgeois pur et dur.
Chroniques d’une Chocoladdict : euh, non, le chocolat, ça suffit…
CSP : c’est de la balle, CSP, il faut le lire.
La rénovitude : un poids lourds dans ma blogroll.
Ménilmontant, mais oui madame… : Encore un pilier des KDB, le blog d’actu de l’est parisien.
le blog de polluxe : un autre blog de fille où je passe de temps en temps.
Le Monolecte : une des plus belles plumes de ma blogosphère. A chacune de mes visites, je me dis qu’il faut que j’arrête de bloguer.
C’est juste histoire de dire : Salut Olivier, tu vois, ton blog est toujours là. Et passe le bonjour au Coucou.
Météo Mulhouse : et tant pis si on habite pas Mulhouse.
Crepe georgette : joli petit blog découvert récemment.
Le jour et la nuit : le régisseur de la colline qui travaille (private joke).
Zikio : bon, oui, d’accord
Détours à Tours : ah, encore un toureangeot, alors bienvenue.
Oh Océane : joli blog, mais le proxy de mon boss n’aime pas hautetfort.
ArN : une découverte récente, à voir.
Humeurs de vaches : encore un Nicolas, mais pas du même côté.
mipmip’s posterous : Une nouvelle fille chez les LeftBlogs. Il y en avait besoin.
Le blog de Luciamel : eh bien moi, j’aime bien m’arrêter ici de temps en temps.
Homer d’alors : c’est Homer du nord…
Le grenier du Faucon : c’est le grenier du Faucon.
Création Monétaire : merci pour le lien.
Les nouvelles de l’atelier : l’atelier de Lolobobo, une mine d’infos.
le blog franchement politique de dedalus : chut, Dédalus se repose, pour mieux bondir en 2012.
Littlecelt Humeur : le blog bio d’un copain lyonnais.
Andrée OGER, conseillère générale communiste de Saint : Bonjour Madame, merci pour le lien.
Le blog de Laurent Grandsimon : une découverte, ce blog est varié et attachant. Bonne pioche.
Le blog du Planète SF : très esthétique blog SF tenu par le Traqueur Stellaire…
le blog d’une femme de sportif : merci pour le lien.
Margaud cuisine mais préfère diner en ville : Une annexe à David Burlot, mérite un coup d’oeil.
Totem : il y a de tout sur ce totem, mérite aussi une visite.
Tout en un : si vous aimez le dessin, cela va vous plaire.
Mes coups de coeur : et quelques jolis coup de gueules. Bien.
FEIGNIES Ensemble-FEIGNIES Pour Tou : oui, un lien, merci.
In / Out : j’aime bien.
Le Mot du Gone : c’est le blog de mon fils…
prélude à la fugue : un peu déserté ce blog, et c’est dommage.
Les Esperluettes d’Epamin’ : ce blog est très loin de mes pôles d’intérêts, et pourtant, je m’y arrête.
Vote blanc reconnu et comptabilisé. : ben oui, il faut de la place pour tous, même les blancs…
Les Cénobites tranquilles : le seul blog présent sans avoir fait de lien : mais il vaut incontestablement le détour.
Mon Mulhouse 100% bio : Eric non plus n’a pas fait de lien, mais un toulonnais élevé au Pinot Gris, ça n’a pas besoin.

Je vous souhaite une heureuse nouvelle année, pour vous et tous vos proches, qu’elle vous permette de réaliser toutes vos utopies, mêmes les plus folles.

Share Button

Novembre au balcon

Un mois chaud-bouillant se termine. C’est un mois exceptionnel : température douce, discours sirupeux, plans et mesures lénifiants, candidatures loufoques ont marqué ce mois de novembre comme jamais. Absolument tout dans l’actualité, chaque petite nouvelle, aussi insignifiante soit-elle, nous rappelle que nous nous rapprochons chaque jour un peu plus de la fin du monde. Le terme est connu depuis longtemps : pour le camp défait, le 22 avril ou le 6 mai 2012 sonnera bien comme la fin d’un monde.

Novembre au balcon, Noël en zonzon ?Dans ce contexte, tout ce que j’ai à dire aujourd’hui n’a guère d’importance. J’ai bien lu ce matin qu’après la récente annonce de HADOPI 3, un certain nombre de syndicats du monde du cinéma et de la vidéo ont assigné en référé FAI, opérateurs de téléphonie et référenceurs pour les enjoindre de bloquer les flux vers les sites de streaming et supprimer des moteurs de recherche toute information relative à cette pratique. Après le récent rappel à la Loi en matière de filtrage par la Cour Européenne de Justice, la partie sera intéressante à suivre…

Il y a aussi cette affaire un rien puante, qui ne semble concerner pour l’instant que les utilisateurs de smartphones sous Androïd aux Etats-Unis : parfois pré-installée, l’application Android «IQ Insight Experience Manager» destinée au départ à améliorer la qualité du service, est en fait un parfait mouchard : invisible à l’utilisation, impossible à arrêter, ou même à désinstaller, elle loggue absolument tout  : les numéros de téléphone appelants et appelés, le contenu, la provenance et la destination des SMS, les requêtes et sites visités, les identifiants et mots de passe, même en HTTPS, le tout géolocalisé et à l’insu du plein gré de l’utilisateur… Une broutille par les temps qui courent, qui relègue le pisteur de l’iphone à un bricolage d’amateur.

Ce qui est vraiment important, et le sera toujours, c’est de remercier les copains qui m’ont envoyé quelques uns des 1.600 visiteurs uniques. Mais avant, tradition oblige, un petit coup de projecteur sur les 3 billets remarquables de novembre. Il y d’abord un habitué de cette rubrique : le questionnement du Capitaine est «glaçant», et j’adore. Presque sur le même sujet, un autre homme proche de l’océan pose une autre question, qui restera également sans réponse. Enfin, en bon moussaillon, le gaillard aux Pin-ups voit double, mais juste : le bateau prend l’eau de toute part, dans la plus grande indifférence des autorités. Allez les lire.

Merci à vous, lecteurs qui passez ici de temps en temps, merci à vous, bloggeurs qui partagez vos lecteurs avec moi. Je vous recommande de parcourir tous les blogs suivants :
Bah !
Chez El Camino
Les divagations NRV de cui cui fit l’oiseau.
Princesse101
Carnet de notes de Yann Savidan
les échos de la gauchosphère
Une Autre Vie
Ce Que Je Pense …
Saint-Pierre-des-Corps, c’est où ça
Le grumeau
Chez Homer
100 000 V
Traqueur Stellaire
Je pense donc j’écris
J’ai rarement tort …
Politiko.fr
Partageons mon avis
A perdre la raison
Lyonnitude(s)
Variae
Les jours et l’ennui de Seb Musset
Intox2007.info
Arnaud Mouillard
La Maison du Faucon
Partageons nos agapes
De tout et de rien, surtout de rien d’ailleurs
La revue de Stress
des pas perdus
Le Monolecte
CSP
Chez dedalus
Trublyonne voit la vie en rouge
Crepe georgette
Fattorius
Minijupe
ArN
BlogExpérience
Oh Océane
mipmip’s posterous
Création Monétaire
le blog franchement politique de dedalus
Totem
Andrée OGER, conseillère générale communiste de Saint
Mes coups de coeur
FEIGNIES Ensemble-FEIGNIES Pour Tou
Seniorette made in Web
Liste générée à partir des infos du Top Blog ebuzzing par le Jegounotron.

Share Button

Merci Edouard…

Le premier billet du mois est traditionnel : c’est celui des remerciements pour les copains blogueurs de passage ici, et les visiteurs, lecteurs d’un jour ou peut-être même réguliers, pourquoi pas ? Mais j’avoue bien vite que la tradition me tire une sacré épine du pied, car compte-tenu de l’actualité, le choix d’un sujet est tellement étendu que je finis par m’y perdre… G20, dette, Charlie, UNESCO, référendum, Google+, tout cela en une seule journée !

C’est Homer qui m’a donné l’idée. Plutôt que de produire une belle liste récupérée par le jégounotron, j’ai préféré cacher les mercis pour les 63 liens qui m’ont été adressé en octobre un peu partout, dans ce billet.

Octobre est un mois exceptionnel. Déjà, c’est celui de mon anniversaire. Ensuite, il a été le mois de tous les records : 1500 visiteurs uniques, plus de 7.200 visites et 17.000 pages vues… Il y a du dopage dans l’air, quelque chose d’irrationnel qui fait s’affoler les compteurs, mais à y regarder de plus près, c’est Edouard qui me procure presque 15% de visites en plus, avec l’affaire des fameux tee-shirts vendus pour financer sa campagne présidentielle en 1997. C’est bien la première fois qu’Edouard Balladur me sert à quelque chose. Certains utilisent Justin Bieber. Moi, c’est l’homme au goitre. Tout de même surprenant comme résultat.

En octobre, l’actualité a tourné en rond autour du traitement de la dette et les primaires à gauche, sur fond de cliquetis d’armes automatiques de l’autre côté de la Méditerranée, comme le rappellent CaptainHaka, Iboux, et MHPA. Ainsi, les tyrans de toutes sortes, humains, économiques, immatériels, spirituels… pullulent, et s’en défaire est loin d’être facile. Le moindre serait de ne pas se jeter vers d’autres sitôt délivré. Malheureusement…

Et novembre ? En seulement 2 jours, ça brûle de partout. La finance est soudainement effrayée du fait qu’un peuple va pouvoir s’exprimer directement. Il y aurait bien des choses à dire sur l’instant de l’annonce et les motivations du 1er ministre Papandréou. Mais il y aurait beaucoup à dire aussi sur les traitements de choc que subit la population, sur la déliquescence de l’administration et des pouvoirs publics grecs. Ils sont, ni plus ni moins, dans l’état dans lequel notre gouvernement actuel souhaiterait que soit notre propre administration : incapable d’exercer la moindre action, le moindre contrôle, afin de ne pas gêner les «entrepreneurs» de gagner beaucoup de pépètes. En tout cas, elle en prend résolument le chemin.

Dans le même temps, le mot «charia» est devenu omniprésent, confisquant en partie une liberté retrouvée de haute lutte par un peuple fier et courageux. J’en vois d’autres : incompréhension, intransigeance, sectarisme, abrutissement, aveuglement, qui dépassent les frontières jusqu’à susciter des actes inouïs comme mettre le feu à la rédaction de Charlie-Hebdo… En quelques jours, on a franchi plusieurs marches d’un coup . Les gens sont déboussolés, ballottés par les médias, vilipendés par le pouvoir politique comme générateur de dette et de désordre. A force d’être constamment abreuvés pas des messages alarmistes, sur le chaos à venir si les méthodes du couple franco-allemand ne sont pas immédiatement appliqués, les gens ont peur. Ce qui mène aux extrêmes.

Allez, des bonnes nouvelles, il y en a aussi : on pourra très bientôt ralentir les effets du temps, la jeunesse éternelle est pour bientôt. Victoire.

On pourra jeter des pavés sur les CRS plus longtemps…. Merci.

De nouveaux copains-copines :

Share Button

Septembre au balcon

Je suis en retard et ramolli. La chaleur inédite de ce début octobre y est vraisemblablement pour quelque chose. Garder les doigts de pieds en éventail, sur mon balcon, à pareille époque, après une dure journée de labeur, une mousse à portée immédiate, c’est rudement appréciable. Pendant ce temps, les futurs ou ex-candidats tournent, passant de l’ombre à la lumière, ou inversement, et palabrent longuement à celui qui promettra un avenir à peu près acceptable à défaut d’être radieux.

Hommage à @jegoun, à jamais le NumberOne de feu le Wikio...Septembre a été le mois des débats à gauche, des intrigues à droite. Je n’y peux rien. Cette pré-campagne me fatigue. Elle est déjà riche de boules bien puantes qui présagent d’une bataille ou les bornes des limites de la bien-séance seront allègrement franchies. Mais elle apporte aussi son lot de bonne nouvelles. Car l’annonce de l’abandon de quelques permis d’exploitation des gaz de schiste via la technique de la fracturation hydraulique résulte essentiellement du contexte particulièrement défavorable pour le gouvernement, marqué aussi par de solides mouvements de contestation. Cela montre que l’expression de son avis, la détermination et l’action collective paye, même face aux multinationales, pour peu que l’on montre un minimum d’intérêt pour les choses, pour peu qu’on ne baisse pas trop facilement les bras.

Petit retour sur mes billets préférés, ce mois de septembre. A l’inverse des feuilles qui s’envolent, ils font état de sujets graves, parfois primaires pour MHPA, parfois lourds pour Napakatbra, parfois en rève pour Erwan, jusqu’à l’ultime pour Lolo… Allez les lire, ou relire, et revenez !

En septembre, 27 copains ont fait 40 liens vers mon Alter-Oueb :
les échos de la gauchosphère
Variae
Au comptoir de la Comète
Chez El Camino
De tout et de rien, surtout de rien d’ailleurs
Les divagations NRV de cui cui fit l’oiseau.
Le grumeau
A toi l’honneur !, la suite…
Mon avis t’intéresse
Ce Que Je Pense …
Carnet de notes de Yann Savidan
Lyonnitude(s)
La Maison du Faucon
Bah !
Partageons nos agapes
blog de David Burlot
La revue de Stress
– Unhuman
Chez Homer
Sète’ici
Traqueur Stellaire
– Le Blog de Gabale
Fattorius
Chez dedalus
Ecume de mes jours
Princesse101
prélude à la fugue
et leurs liens m’ont apporté plus de 5000 visites. Merci à eux, merci à vous tous, lecteurs, visiteurs, et merci à Lolo pour ses outils toujours bienvenus comme le Jegounotron et la boite à flux des LeftsBlogs.

A la veille de la mort du Wikio, je vais peut-être m’intéresser à mon classement…

Share Button

En boule

Je crois bien que je vais finir la semaine à répondre aux innombrables chaînes qui fleurissent actuellement dans les blogs des copains. Pouf, pouf, pouf, une main innocente (pas celle de DSQ) sort du chapeau la question lancée par… un twit d’Agnès et relayée par l’abonné de la Comête, à savoir quelles sont les 10 raisons majeures qui me plongeront à coup sûr dans une colère noire :

Grande gueule, mais qui ne ferait pas de mal à une mouche...1- L’expression de la mauvaise foi caractérisée, à la mode des répliques habituelles de Copé, Morano, et autres clowns de l’UMP. La dernière en date sur l’ «allégeance aux armes» en est une illustration cinglante. Mais comment des gens à priori intelligents peuvent-ils se laisser aller à ce point dans l’hypocrisie et la bêtise ? Sont-ils tant à cours d’arguments pour faire passer leur idéologie, et se livrer à une telle escalade ? Au début, c’est rigolo, mais au bout d’un moment, ça lasse.

2- L’injustice. Je ne supporterai jamais l’injustice. Prononcer une «relaxe générale» dans la nébuleuse des affaires Chirac me fait hurler alors que tout est là, le système, les complicités, la magouille, l’abjecte nature humaine qui se pare sans rougir de son indéfectible sens de l’intérêt général. Pendant ce temps, on va tirailler le précaire qui a perçu à tort 20 euros d’allocations qu’il remboursera jusqu’au dernier centime, non sans essuyer quelque suspicion de fraude caractérisée.

3- Après ceux qui ne vont pas voter. La liberté ne se décrète pas, elle se prend, et parfois au péril de sa vie, c’est d’une actualité récente. Le droit de vote en est l’expression la plus noble. L’oublier est irresponsable. Inutile ensuite de se plaindre, ou de crier au «tous pourris».

4- Après ceux qui baissent les bras, qui abandonnent, démissionnent avec un «à quoi bon» pour tout message. Le mouton se laisse tondre parce qu’il n’a guère le choix. Le citoyen dispose de sa conscience, de la réflexion, d’un esprit critique, devant lui permettre de reprendre le pouvoir qu’il délègue un temps par les urnes. A croire que l’abrutissement des masses via TF1 produise bien tous ses effets.

5- Quand je participe à des réunions en présence de gens qui n’y connaissent rien, qui ne font que cela, qui touchent 3 fois mon salaire pour produire du vent, et qui forcément, choisissent toujours par privilégier les plus mauvaises options. Ce n’est pas une tare de ne pas savoir. Mais le mépris affiché en pareil cas pour le petit personnel besogneux et servile finit par être insupportable.

6- La présence des véhicules 4X4 hors normes en ville, parés de surcroît de gigantesques pare-buffles. C’est une espèce qui pullule (pas les buffles… ). Symbole de la réussite sociale bien plus gros et voyant que la rollex, leurs propriétaires écrasent tout sur leur passage, au propre comme au figuré, jusqu’à tout se permettre en matière d’usage de l’espace public… Beau principe de respect et d’égalité.

7- Après tous ceux qui ne «conduisent» pas leur véhicule, mais le «pilotent». La différence n’est pas que sémantique, elle conduit à des comportements que je qualifie sans hésiter de criminels, qui mettent la vie d’autrui en péril sans aucun état-d’âme, conduisant notamment un de mes copains pour de très longs mois dans de nombreux hôpitaux. Courage Yann.

8- Après tous ceux qui argumentent avec véhémence contre l’ouverture des magasins le dimanche, mais qui s’y précipitent avec femme et enfants le jour venu.

9- Quand on me rappelle que je dois téléphoner à ma mère.

10- De boire une bière tout seul.

Honnêtement, il y en a d’autres… que je garde momentanément pour moi. Ont déjà répondu Stef et CaptainHaka. A GdC, DesPasPerdus, FalconHill, j’ajoute El Camino, Petit Louis, Bembelly, Nico93, et même Corto.

Pour Gildan, inutile de demander, il n’en trouvera jamais 10.

Share Button

Elle est poubelle la vie ?

Il y a quelques temps, à la lecture d’un billet de Romain Blachier, j’avais passé un grand moment de franche rigolade. En quelques lignes, il avait brocardé avec brio une vidéo parmi des millions qui circulent sur le Net. Les commentaires qui ont suivis étaient de la même eau, désopilants…

Depuis, Romain a publié plusieurs billets sur les suites de cette parution : menaces d’une équipe de producteurs, dont la qualité première n’est pas la maîtrise du langage, puis très récemment ce qui pourrait constituer une «mise en demeure» de retirer le billet sous peine de poursuites judiciaires, mais qui ne constitue qu’une nouvelle tentative d’intimidation au vu de sa forme, du contexte (on est pas dans un épisode de vie privée), et surtout de la nature du zèbre incriminé et de son statut de personnage public en tant qu’icône télévisuelle…

Dans son dernier billet, Romain m’a semblé passablement agacé, un peu ébranlé, et son intervention à ce sujet sur le fil des Left-Blogs a fini en gros troll poilu ! Impossible en l’état de ne rien faire. En fait, c’est Dedalus, sorti opportunément de 3 mois de silence, qui m’a donné l’idée suivante. Soutenons Romain en publiant à notre tour sur nos blogs la vidéo incriminée, histoire de donner à Afida Turner, la donzelle hystérique concernée le buzz qu’elle mérite, en clamant évidemment qu’en ce pays, la liberté d’expression existe encore, qu’on l’utilisera jusqu’à la corde s’il le faut, et que comparer une dinde à chou-fleur avec une poubelle n’est en rien un délit…

Dont acte.

Quelques dizaines, voire centaines de blogs ainsi décorés devraient donner un bon coup de pompe à l’adresse des avocats…
Je passe le relais à :

http://annnieday.blogspirit.com/
http://aurelinfo.over-blog.com/
http://bembelly.wordpress.com
http://blogiboulga.posterous.com
http://detoutderien-levrai-lunique.posterous.com
http://detoutetderiensurtoutderiendailleurs.blogspot.com/
http://dominikvallet.over-blog.com/
http://elc95.blogspot.com/
http://expat-prague.com/leblog
http://guillaume-loock.blogspot.com/
http://hern.over-blog.com/
http://hypos.posterous.com
http://iledere.parti-socialiste.fr
http://intox2007.posterous.com
http://jeandelaxr-lejouretlanuit.blogspot.com/
http://jen-airienadireetalors.20minutes-blogs.fr/
http://kamizole.blog.lemonde.fr
http://lespagesducoucou.blogspot.com/
http://lesphotosdemonsieurpoireau.blogspot.com/
http://lolobobo.fr/
http://lostinchartres.wordpress.com
http://louislepioufle.eu
http://matfanus.blogspot.com/
http://matfanus.tumblr.com/
http://monavistinteresse.blogspot.com/
http://monmulhouse.canalblog.com/
http://monmulhousebio.fr
http://monsieurpoireau.blogspot.com/
http://montebourg-13.blogspot.com/
http://perdre-la-raison.blogspot.com/
http://philippe-meoule.elunet.fr/index.php/
http://piratages.wordpress.com
http://pire-racaille.blogspot.com/
http://rimbusblog.blogspot.com/
http://saintpierredescorps-cestouca.blogspot.com/search/label/politique
http://sarkobasta.blogspot.com/
http://sarkofrance.20minutes-blogs.fr/
http://sarkofrance.blogspot.com/
http://sarkofrance.wordpress.com
http://sarkononmerci.fr
http://sauce.over-blog.org/
http://sebmusset.blogspot.com/
http://slovar.blogspot.com/
http://transmutationentropique.hautetfort.com/
http://trublyonne.posterous.com
http://unclavesien.blogspot.com/
http://uneautrevie-stef.blogspot.com/
http://www.aubistro.com/
http://www.aubistrogeek.com/
http://www.avoodware.com
http://www.bahbycc.com/
http://www.balmeyer.net
http://www.cyril-mouse54.net
http://www.engagee.fr/
http://www.gabale.fr
http://www.gularu.fr/blog
http://www.hyposblog.info/
http://www.intox2007.info/
http://www.jegoun.net/
http://www.laloute.net
http://www.le-pave.com
http://www.macomete.com/
http://www.mrs-clooney.fr/
http://www.romainblachier.fr/
http://www.sistraer.net/
http://www.trublyonne.com/
http://www.variae.com
http://www.yann-savidan.com/

et à tous ceux qui partagent mon avis… (désolé Nicolas, j’ai pas pu m’empêcher…)

Share Button

C’est ma rentrée

Assis à la terrasse du Café de la Mairie du 1er arrondissement de Lyon, je fais ma rentrée. J’observe, amusé, le défilé bigarré de cartables neufs et de besaces faussement usagées. Certaines mines sont déjà défaites : les vacances sont bien finies.

Une rentrée en douceur...Je profite des derniers instants. Je ne reprends le boulot que dans 3 jours. Même sans être parti, les vacances m’ont été profitables, à prendre son temps, à boire un coup avec des blogueurs, à faire les choses lentement, à ne faire que ce que l’on veut. Parfois, j’ai croisé un clavier, plus par habitude que par besoin, pour lire quelques billets des copains qui ne se sont pas arrêtés.

Il faut avouer qu’en ce mois d’août, la matière n’a pas manqué, entre l’inoxydable DSK et son blanchiment de première classe, avec le magistral Dépardieu dégorgeant théâtralement sa miction dans l’allée centrale d’un avion, entre les diverses universités d’été où absolument personne n’arrive à arborer une image d’unité, avec la pseudo-rigueur et l’insistante demande des plus riches à être exceptionnellement taxés, jusqu’au désopilant souhait de Luc Chatel de mettre en place dans les écoles des sensibilisations à la morale où pourrait notamment être abordé des thèmes comme l’honnêteté. Sans rire…

Parmi le peu que j’ai lu, mon coup de cœur mensuel est allé à Babelouest qui nous rappelle de passer à la banque, au grandiose queutard enchainé d’Euterpe, et le pouvoir sans le Pouvoir de Vogelsong. Allez les lire, ou les relire, et revenez !

Aujourd’hui, j’ai le sentiment de débuter quelque chose de nouveau, une période cruciale, avec en ligne de mire, des élections qui influeront de manière déterminante l’avenir. Je compte bien y prendre toute ma part, au sein des Left-Blogs, ce collectif de blogs de gauche où sévissent des «gueules» et des «plumes», instigateurs notamment d’Unité 2012. Les LB, par leur diversité, d’Aubry à Mélenchon, de Valls à Montebourg en passant par Joly, apparaissent comme une force de proposition et surtout comme un thermomètre en temps réel des aspirations du peuple de gauche. Les états-majors actuels seraient bien inspirés de ne pas l’oublier.

Mais en ce début septembre, je voudrais m’excuser pour les chaînes manquées et remercier toutes celles et tous ceux qui sont passés ici sans rien y trouver de nouveau… ainsi que les 24 blogs qui ont linké Alter-Oueb en août :

les échos de la gauchosphère
Mon avis t’intéresse
Blog de David Burlot
Partageons mon avis
La Maison du Faucon
Variae
Partageons nos agapes
Le Blog de Gabale
Ce Que Je Pense …
A perdre la raison
Lyonnitude(s)
Bah !
Partageons l’addiction
Unhuman
Le grumeau
Ruminances
Les divagations NRV de cui cui fit l’oiseau.
100 000 V
Du petit monde de Gildan
Homer d’alors
Je pense donc j’écris
Reservus’blog…
Les Esperluettes d’Epamin’
Seniorette made in Web
Liste générée par le Jegounotron​​​​​

Et vivement que MHPA remonte son blog, sinon il va manquer grave !

Share Button

Un juillet pas si pourri que cela

Ce matin, c’est le désert autour de moi. Mes collègues aoûtiens sont partis, et les juillettistes se cachent, n’osant montrer leur pâleur et raconter la grisaille de leur ciel estival. Ce mois de juillet, selon les spécialistes météo, à été le plus frais et humide depuis 1981, voire 1977 pour certaines régions. Un juillet complètement pourri, mais pas pour mon blog…

A l’heure du bilan, cet exercice incontournable où on épluche les statistiques, où on «jégounotrone» joyeusement, je suis obligé de reconnaître que juillet à été un mois exceptionnel pour Alter-Oueb. Je n’aime pas trop les analyses de chiffres et ce qui va avec, les classements, les graphiques… Mais j’aime dire merci à ceux qui sont venus lire, commenter et lier ma prose : 56 blogs ont fait 91 liens vers ici, c’est 25 blogs de plus que d’habitude. C’est Homer, Bembelly, Le Coucou, Melclalex, Nicolas, Gabale, Lolobobo, et Vallenain qui en ont fait le plus… Une grande partie vient de «la radio des blogueurs», mais il y a aussi quelques nouveaux, comme Erwan, la découverte décoiffante du mois, dont je vous recommande la lecture.

A propos de lecture, je vous invite à lire ou relire les billets que j’ai sélectionné un jour du pluie et qui méritent qu’on y revienne. Il y a d’abord Grumph ! de cuicui fit l’oiseau, commenté d’ailleurs par le Coucou. Entre drôles d’oiseaux, ça persiflait sec… Il y a aussi cette petite histoire de souris contée par Lediazec dont la finalité est invariablement connue en tant que souris. Mais au-delà ? Enfin, il y a ce mois une perle à ne manquer sous aucun prétexte, qui réclame un peu de temps, du calme, et d’être confortablement installé pour traverser le monde des maçons de MHPA. Du grand art. Allez-y et revenez.

Comme je le dis souvent, débiter en l’état une liste de 56 blogs bien alignés, c’est pas mon truc, c’est un rien automatique, machinal, donc impersonnel. En plus, 56, c’est trop pour faire un petit mot pour chacun… Je vais donc faire comme Lolobobo, pas de liens. J’aurai bien des choses à dire ce mois pour en faire des vrais pour chacun… Mille mercis à toutes et tous. Par contre, j’ai tout envoyé dans le bleu retrouvé du ciel, dans un nuage.

Le Coucou y est, tout en haut, évidemment…

Ca dégaine chez les copains :

Share Button

Un coucou de là-haut

Ma journée d’hier était bizarre, et quelque chose, un rien quasi imperceptible, me disait que j’allais m’en rappeler longtemps. Juste avant de partir du boulot, j’ai jeté un petit coup d’oeil à ma blogroll, juste en passant, comme d’habitude. Elle m’annonçait que le Coucou venait de partir, alors que je m’apprêtais à publier un billet pour lui souhaiter son anniversaire…

Jean-Louis Fraysse, alias Michel Grimaud, alias Le coucou, salut l'ami...Je n’ai jamais vu Jean-Louis, le Coucou de Claviers, son village. Mais la nouvelle m’a retourné. Dimanche, j’avais trouvé le rébus. Cela m’est arrivé quelques fois. Quand je sèche, j’appelle mes enfants à la rescousse, et à chaque fois, trouvé ou pas, il répondait d’un petit commentaire sympa. Sur mon billet précédent, il n’y a que 2 retweets, et l’un d’eux venait de lui… J’ai aimé sa plume et admiré son analyse lucide de notre monde. Et je viens de découvrir qu’il y laisse pleins d’écrits, autant de petits cailloux blancs parsemés qui nous indiquent qu’on n’est pas perdu.

Je n’ai côtoyé Jean-Louis qu’au moyen de nos octets circulants à la vitesse de la lumière à travers la planète, reliant des individualités de tous horizons, de toute condition, constituant une petite communauté, celle des blogueurs. En tant qu’informaticien grenouillant dans le logiciel libre, ce concept ne m’est pas inconnu et me plaît bien. Il induit des notions un peu surannées comme le partage, l’échange, la convivialité, l’écoute qui se perdent au profit d’un individualisme maladif et isolant si l’on n’y prend garde. Jean-Louis, avec son expérience et son regard, savait m’ouvrir mes yeux. J’aurais aimé le rencontrer IRL (In the Real Life…). C’est pourquoi j’apprécie la démarche KdB (Kremlin des Blogs) où les blogueurs qui le veulent – et le peuvent – font tourner les verres, les mots et la bonne humeur autour d’un zinc assez régulièrement.

J’ai lu de belles choses dans la blogosphère, notamment chez Nicolas, GdC, Sylvie, Juan, Lolo, Gaël, Philippe, Marc, David, Gildan, Rimbus, Guy-Alain, Lediazec, Falconhill, Dadavidov, Julie, Gabale, Vallenain, Melclalex, Isabelle, El Camino, Homer, Ronald, Epamin, Zette, Louis, Arnaud, en espérant n’avoir oublié personne. J’ai utilisé les prénoms quand je les connais plutôt que les pseudos, c’est plus de circonstance, il y a moins de distance.

Je ne peux pas conclure sans citer le Coucou «himself» dans un des ces succulents billets :

Poireau pose l’une des rares questions qu’il vaille la peine de se poser : «comment sait-on si l’on est mort ?» Bien que ce ne soit pas à proprement parler le sujet central de son billet, je me permets de la reprendre à mon compte. Comment sait-on si l’on est mort ? C’est une interrogation troublante parce qu’il n’est pas aisé d’y répondre soi-même. La coutume la plus répandue veut que l’on s’en remette à l’appréciation d’un tiers, mais quiconque se sera un tant soit peu piqué de dignité et d’indépendance d’esprit de son vivant, aura du mal à se plier de gaieté de cœur à cet expédient commun. Surtout dans le cas où son cœur ratatiné serait dans l’incapacité d’en rire. (lire la suite)

Le Coucou, tu as retrouvé Marcelle, et tu as la réponse à toutes tes questions. Alors bon voyage.

Ce que j’ai kiffé chez lui :

Share Button